Comment est le bouchon muqueux: symptômes et signes de travail

Le bouchon muqueux est une substance générée pour fermer l'entrée de l'utérus pendant la grossesse. Il empêche les bactéries du canal vaginal d'atteindre le bébé et de provoquer de graves infections. Après son expulsion, il est fréquent de souffrir d'une rupture de la poche de liquide amniotique . Cependant, nous n'entrerons pas toujours dans le travail immédiatement après. La rupture du sac peut survenir jusqu'à deux semaines après la sortie du bouchon muqueux.

Dans un autre article, nous avons déjà expliqué comment faire avancer le travail naturellement. Nous allons maintenant parler du bouchon muqueux.

Comment est le bouchon muqueux

Une fois expulsé, le bouchon ressemble beaucoup à un petit écoulement blanchâtre assez épais, qui est libéré environ deux semaines avant la naissance du bébé. Cependant, il y a des moments où il peut présenter d'autres nuances telles que jaunâtre, rose, rouge, vert ou même marron. Un point commun à toutes les femmes est que la taille du bouchon muqueux est généralement comprise entre 4 et 5 centimètres .

La chose normale est qu'elle est expulsée entre la 37e et la 42e semaine de grossesse, même en de rares occasions, elle peut survenir lors de l'accouchement. Cependant, il est recommandé de savoir que le bouchon muqueux peut être expulsé au début de la grossesse, bien qu'il n'indique aucun problème. Le bébé peut rester plus sensible à ces moments, mais rassurez-vous, votre corps produira à nouveau un nouveau bouchon pour protéger à nouveau l'utérus.

Dans tous les cas, vous devez informer votre obstétricien pour évaluer les risques possibles. Après la perte du bouchon muqueux, vous devez rester attentif aux autres symptômes du travail. Certains de ces symptômes sont une poche rompue ou l'apparition de contractions plus fréquentes et régulières. Vous devez le faire car la perte du bouchon muqueux ne sera pas une indication imminente de la naissance du bébé. Comme nous l'avons déjà dit, vous devrez peut-être encore attendre des heures, voire des jours, pour vous rendre à l'hôpital.

Comment savoir si je suis en travail

Nous expliquons comment savoir quand vous êtes en travail et quand vous devez vous rendre à l'hôpital.

  • Le bébé descend progressivement dans le bassin, s'adaptant à l'accouchement. Vous remarquerez que la pression dans la cage thoracique diminue et que vous respirez plus facilement.
  • Les contractions commencent à devenir plus rythmiques et douloureuses dans la partie inférieure du nombril, une sensation très similaire à celle des douleurs menstruelles . À l'approche du travail, cette douleur se propage dans la région du dos, au niveau des reins. Vous devez vous rendre à l'hôpital lorsqu'elles surviennent toutes les 5 minutes au cours de la dernière heure et durer une minute chacune.
  • La perte du bouchon muqueux est un autre signe que le travail commence. Il peut être accompagné d'un peu de sang, alors ne paniquez pas. Il n'est pas nécessaire de se précipiter à l'hôpital si vous ne présentez pas d'autres symptômes, mais si cela s'accompagne de douleurs abdominales ou de pertes de sang, vous devez y aller, car cela signifie que vous êtes en travail.
  • L'eau de rupture consiste en l'expulsion d'une grande quantité de liquide produite par la rupture du sac de liquide amniotique . C'est un voile transparent et léger qui contient le liquide chargé de protéger le bébé. Si cela vous arrive, vous devez vous rendre à l'hôpital dès que possible, car le bébé ne sera pas protégé contre les germes externes. Il est fréquent qu'il s'accompagne d'un peu de sang, ce qui peut signifier que vous avez cassé de l'eau en même temps que le bouchon de mucus a été expulsé.
  • Le col de l'utérus commence à ramollir à l'approche du travail, se dilatant parfois d'un pouce ou deux avant de se rendre à l'hôpital. Mais ne vous inquiétez pas, la dilatation est généralement un processus qui prend au moins quelques heures et peut durer beaucoup plus si vous êtes une première fois.
  • Si vous commencez à saigner abondamment ou si le liquide expulsé est verdâtre ou jaunâtre, votre fièvre augmente, vous avez de graves maux de tête ou des douleurs abdominales, ou vous avez cessé de remarquer votre bébé. Ce sont des symptômes sans équivoque que vous devez vous rendre à l'hôpital dès que possible.

Changements dans votre corps au cours des dernières semaines de gestation

Les changements les plus courants que votre corps subira à la naissance du bébé sont évidents pour la mère et sont les suivants:

  • Vos jambes et vos chevilles enfleront, le besoin d'aller aux toilettes augmentera et vous pourriez ressentir de légères démangeaisons vaginales.
  • Le niveau d'hormones augmentera, vous pouvez le remarquer avec l'élargissement du col de l'utérus, une sensation de froid, une faiblesse ou des tremblements.
  • Les premières contractions commencent généralement, qui sont généralement courtes, irrégulières et indolores . Ils sont connus sous le nom de contractions de Braxton Hicks et vous remarquerez que le ventre devient dur, descend un peu et arrondit. Bien qu'ils ne soient pas des symptômes de l'accouchement, ils sont courants au cours du dernier mois de gestation.

Il est important d'être clair sur les vrais symptômes du travail pour savoir quand vous devez vous rendre à l'hôpital. Restez calme lorsque vous commencez à expérimenter ces changements. Si vous ne savez pas reconnaître si vous êtes en travail et que vous êtes mal à l'aise en raison de symptômes, n'hésitez pas à vous rendre à l'hôpital pour un examen approfondi.

Articles Connexes